Bannière entête

"Sans mors"

Des chevaux "sans mors"

Des chevaux "sans mors"

 Contrairement à ce que beaucoup pensent, les chevaux peuvent être montés aussi bien avec un mors, que sans. Et cela ne change rien au fait de "contrôler" le cheval ou pas. 

Lors du débourrage d'un cheval, on lui apprend a repondre à certains codes comme: si je met une pression sur les deux rênes en même temps, le cheval s'arrête, si je tourne sa tête à gauche, le cheval tourne à gauche...

Si je lui apprend à repondre avec un mors, il repondra avec le mors sans problème, de même si on apprend au cheval à repondre aux mains sur un licol ou un side-pull, ou même une cordelette autour du coup, il repondra exactement de la même manière.

Tout est une question d'apprentissage pour le cheval.

On peut tout à fait apprendre à un cheval qui a eu un mors à repondre aussi sans mors, il suffit de "réeduquer" le cheval. 

Les codes pour le cavalier sont exactement les même. On travail l'incurvation, le cheval peut aussi se "placer" avec le chanfrein vertical, le cheval s'arrête aussi avec la pression sur les deux rênes...

Le problème des chevaux qui ne s'arrêtent pas, c'est le problème le plus rencontré par tous cavaliers, n'est pas un problème de mors ou de sans mors, comme les cavaliers qui tombent... Cela vient soit d'un problème d'éducation du cheval, d'une incompréhension de la demande du cavalier, ou d'une mauvaise action du cavalier. Si le cavalier tire tout le temps sur les rênes, le cheval ne va plus comprendre lorsqu'on lui demande de s'arrêté, et ce n'est qu'un exemple...

Ainsi, nous avons fait le choix d'avoir toute notre cavalerie sans mors. Le "métier" de cheval de club est à mon avis l'un des métiers les plus dure!! En effet lorsque nous apprenons l'équitation, nous ne sommes pas très clair dans nos demandes au début, les gestes sont saccadés, pas précis, on tire fort, on utilise plus nos mains que nos jambes ou nos épaules au début... Nous passons tous par cette étape avant de maîtriser nos gestes et notre équilibre. De plus les chevaux changent souvent de cavalier, les demandes ne sont donc pas toujours exactement les mêmes d'un cavalier à l'autre.  

Il est donc plus agréable pour un cheval de ne pas avoir de mors dans la bouche qui peut devenir très désagréable avec une mauvaise utilisation, voir même douloureux. Une gêne ou une douleur peut entraîner un comportement de défense chez le cheval. 

Cela évite ainsi d'avoir des chevaux de club qui, avec le temps et les nombreuses heures de travail, secouent la tête à chaque pression des rênes, qui se défendent contre la main,...

Nos chevaux sont donc montés soient en hackamors, soit en side-pull, soit en licol pour les poneys.

Ils ortent en randonnées sans mors, en concours, et travaillent dans toutes les disciplines (trec, dressage, cso...)

La plus-part des propriétaires au club ont aussi leurs chevaux sans mors (95%). 

Nous proposons les débourrages aux choix, avec ou sans mors.

Powered byE2I sports